Paris : les Femen défilent seins nus pour protester contre l’Etat Islamique

C’est arrivée ce mercredi 24 septembre au matin, un groupe de plusieurs femmes se revendiquant des “fémen” a défilé sur les Champs Elysées les seins à l’air et la poitrine marquée d’inscription pour protester contre les menaces de l’Etat Islamique. Elles souhaitent encourager tous les citoyens à se dresser contre les tentatives d’instauration de la terreur menées par les djihadistes.

Les Fémen : une nouvelle protestation pour le groupe féministe

Plus souvent habituées à défendre la cause des femmes opprimées, les Femen ont décidé de soulever le tee shirt pour lutter contre un problème plus international cette fois. C’est donc seins nus et hurlant leurs messages que ce groupe a remonté les Champs Elysées ce matin.

La manifestation est restée entièrement pacifique et aucun incident n’a été a déploré malgré les nombreuses kalachnikovs en plastique brandies dans les airs !

Paris : le groupe des Femen protestent seins nus contre l’Etat Islamique

D’ici à savoir si leur message est passé… Il est parfois difficile de se concentrer sur ce que l’on entend quand les yeux sont attirés par des poitrines nues ! Demandez aux internautes qui partagent les photos nues des stars volées dans le contexte de CelebGate !

Fémen : protestation organisée contre les menaces de terrorisme de l’Etat Islamique

Leur discours est clair, les fémen présentent, entraînées par Inna Shevchenko ont crié leurs révoltes contre les membres de l’Etat Islamique. Cette manifestation survient après le message diffusé par un des représentants de l’EI appelant à des meurtres sanglants de tous les ressortissants français, australiens ou américains installés au Moyen Orient.

Leur slogan est très simple “Infidèles, Résistez”, elles encouragent donc tous les citoyens français mais aussi américains à “montrez votre hostilité aux idées de l’EI” et criant de plus belle “Les infidèles debout” !

En attendant de voir si cette manifestation trouvera un écho outre atlantique chez les américains ou chez les australiens, il y a fort à parier que ce mouvement féministe installé un peu partout dans le monde sera reprendre le message !

Partager >>