Jasmine Tridevil, la femme aux trois seins, porterait en réalité une prothèse

L’histoire aurait pu figurer au titre des opérations les plus improbables de la chirurgie plastique, mais finalement, il semblerait que ce soit un canular.

Jasmine Tridevil, l’américaine de 21 ans qui avait déclenché le buzz autour de la poitrine à trois seins, porterait en réalité une prothèse. Pour rappel, la jeune femme avait révélé sur les réseaux sociaux qu’elle s’était fait greffer un troisième sein au milieu de ses deux premiers, avec le double objectif de faire fuir les hommes, et d’être la star d’une émission de télé-réalité dédiée.

© Facebook

Jasmine Tridevil sur sa page Facebook

L’opération lui aurait couté la coquette somme de 16 000 euros, et un seule chirurgien aurait accepté l’affaire, après qu’elle ait essuyé plusieurs dizaines de refus d’autres praticiens. Pour aller plus en détails, Jasmine Tridevil avait également indiqué s’être fait tatoué l’aréole de son troisième sein, et poser un implant en guise de téton.

La découverte du canular

Mais l’incroyable aventure s’arrête net, puisqu’en début de semaine, un journal américain a révélé que la jeune femme avait voyagé en avion, au départ de la Floride, avec dans ses bagages… une prothèse à trois seins. Comme le révèle France TV Info, le listing du contenu de la valise de la jeune femme a été publié dans la presse.

Les médias américains qui ont contacté la jeune femme soulignent également qu’il leur a été impossible de voir sa poitrine nue, et que certaines vidéos laissent penser à une véritable supercherie, puisque la couleur de sa peau semble ne pas correspondre à cette de la prothèse.

Jasmine Tridevil n’a pour le moment ni infirmé ni confirmé, mais continue de dispenser son témoignage dans les médias américains, ou publier des vidéos sur sa propre chaine Youtube, qui restent les plus visionnées du moment.

Partager >>